Dernières nouvelles

Vital Kamerhe sous le feu des critiques pour son rôle au sein de l’État

Cela fait huit mois depuis que le président Félix Tshisekedi a accédé au pouvoir en RDC, huit mois qu’on attend un gouvernement. Et c’est en attendant, au cabinet du président de la République qu’il revient de jouer le rôle du gouvernement, ce qui n’est pas du goût de beaucoup. Des flèches sont décochées en direction du directeur de cabinet, Vital Kamerhe. Sur les réseaux sociaux et dans certains journaux de la place, le directeur de cabinet du chef de l’État fait l’objet des vives critiques au sujet du rôle qu’il jouerait dans le fonctionnement de l’État.
Les détracteurs de Vital Kamerhe se recrutent aussi bien dans le camp de l’opposition Lamuka que dans le FCC et parmi ses alliés de l’UDPS. Ils ne veulent louper aucune occasion pour descendre le directeur de cabinet du chef de l’État.

Sur les réseaux sociaux et dans certains journaux, Vital Kamerhe est présenté comme une personnalité encombrante qui a de l’ascendance sur le président Félix Tshisekedi. Pour ces mêmes détracteurs, il est urgent pour le président de s’en débarrasser en lui octroyant un poste dans le gouvernement qui est en gestation.

Un partenaire politique important

« Je ne m’inscris pas dans cette logique », réagit avec fermeté Augustin Kabuya, secrétaire général de l’UDPS. Pour ce dernier, Vital Kamerhe n’est pas membre de l’UDPS, il a un parti politique : l’UNC qui « s’est joint à nous pour la conquête du pouvoir », affirme Augustin Kabuya. Il s’agit donc d’un allié important qui ne peut être traité comme un appendice de l’UDPS, à en croire le secrétaire général du parti.

Aussi, selon nos sources, il y a une dizaine de jours, Félix Tshisekedi, lui-même, a rappelé fermement à l’ensemble du personnel de la présidence de la République, la place importante qu’occupe Vital Kamerhe en tant que partenaire politique.

mediacongo

À propos De La Rédaction

x

Check Also

Haut katanga: A la suite de l’assassinat d’un militaire à la Rwashi, la population met le feu au quartier Shindayika et l’ancienne cantine de la SNCC

Un élément des forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) habitant le quartier Shindayika,dans ...