Dernières nouvelles

Tensions à l’Unikin : deux policiers sont morts ce mardi

Le commissaire provincial et commandant ville Sylvano Kasongo a annoncé, ce mardi 07 janvier, la mort de deux éléments de la police dans les affrontements avec les étudiants de l’université de Kinshasa.

Peu avant cette annonce, Sylvano Kasongo informait l’opinion que l’agent de police de première classe, Betu Kawala, agressé à coup de pierres et de machette, le lundi lors de l’opération de rétablissement de l’ordre public sur le campus se trouve entre la vie et la mort à l’hôpital militaire du camp Kokolo.


« L’APUKIN exige des sanctions exemplaires à l’endroit de toute personne impliquée dans ces actes criminels ; propose le déguerpissement de tous les étudiants des résidences universitaires pour une durée indéterminée ; décide de la suspension des activités académiques jusqu’à nouvel ordre afin de permettre la restauration d’un climat de paix sur le site universitaire et enfin invite les étudiants au respect du protocole d’accord du conseil de partenaires signé le 19 décembre 2019 », peut-on lire dans le communiqué signé par le président de l’APUKIN, Matthieu Bokolo.

Notons que c’est depuis la soirée de dimanche 5 janvier que les étudiants de l’université de Kinshasa ont débuté leur manifestation contre l’augmentation des frais académiques. La journée de lundi avait été très tendue. 9 policiers ont été blessés durant les affrontements et des bâtiments ont été vandalisés par les étudiants en colère.

À propos De La Rédaction

x

Check Also

Amour sincère de l'autre ou l'amour patriotique

Pistes pour un combat patriotique contre la pauvreté

Aujourd’hui encore la pauvreté est une évidence qui freine le développement d’une personne. Ceci l’entraîne ...