Pistes pour un combat patriotique contre la pauvreté

Aujourd’hui encore la pauvreté est une évidence qui freine le développement d’une personne. Ceci l’entraîne à se sentir inutile alors qu’il possède en lui les qualités et potentiels nécessaires pour réussir sa vie et s’épanouir.  Le Rapport de la Banque Mondiale de mai 2019 démontre que 64% des Congolais vivent dans la pauvreté et 8 habitants sur 10 vivent sous le seuil de la pauvreté absolue. Nous ne devons pas nous le cacher, la pauvreté bat son plein dans notre pays. Il est temps, maintenant plus que hier de se tenir main dans la main et qu’ensemble nous luttons contre cette pauvreté qui nous gangrène et nous place en de sous de l’échelle.

Marceline MAMBUYI

Je suis persuadée que, chacun d’entre nous est un sujet important, et possède en lui des qualités exceptionnelles pour accomplir des exploits éblouissants, quel que soit son niveau de vie, afin de contribuer à l’avancement de ce puzzle global qu’est le monde, en général, et en particularité sa communauté. Mais, malheureusement peu de gens y parviennent, à cause des conditions néfastes de la société, de difficultés de tout genre ; errent de gauche à droite, et par surcroit dans des pensés négatives qui rongent les réflexions et qui nous déstabilise. Nous devons apprendre à participer (chacun selon son apport) a notre développement personnel et au développement de notre pays.

Ainsi, nous invitons chacun de nous (Gouvernement, population… Chaque individu ou que tu sois) à s’activer dans le soutien et l’encadrement des personnes, et contribuer à son épanouissement. Nous devons : – cibler les personnes ; – les Former ; – les encourager. Les Motiver et lancer ainsi de personnes de qualité (des mains d’œuvre de qualifié) dans notre société et réduire la pauvreté. Efforçons-nous aussi de favoriser le développement intégral des personnes vulnérables en particulier. Nous devons travailler dans l’unité, dans le partage de l’amour, de la joie, de la paix, de l’espoir et du réconfort des cœurs. Par l’amour de l’autre, nous devons faire naître ce cœur pour l’autre, afin de contribuer dans la vie des autres. Et par la même occasion j’encourage tout celui qui se sent inutile et bon à rien à se relever et dire non à cette voix qui le fait croire qu’il ne vaut rien. Vous êtes le sujet important pour vous, votre famille, votre société et votre pays.

Que vive notre pays la RDC ! Que vive-vous ! Et que vive le développement ! Nous espérons, vous avoir donné l’envie de rejoindre cette équipe de gagnant et des héros, dont vous êtes prédestiné à faire partie depuis l’éternité. Que Dieu bénisse la RDC, que Dieu vous bénisse.

Marceline Mambuyi

À propos De La Rédaction

x

Check Also

La commission Défense et sécurité de l’AN a auditionné Pr Aimé Ngoy Mukena

Comme convenu le 21 mai dernier, le Ministre de la Défense Nationale, Aimé Ngoy Mukena ...