Dernières nouvelles

L’éducation: pilier de développement de la RDC

Enfants encadrés par l’ONG Un Coeur pour l’Autre

Au regard de ce que nous avons pu voir et vivre ces dernières années, nous pouvons affirmer avec fermeté, que l’éducation en soi reste un pilier clé pour l’avenir d’un enfant et lui permet de s’épanouir dans la société et sortir de la pauvreté. C’est ainsi que nous encourageons les dirigeants de chaque pays, les responsables de chaque enfant ou qu’il soit de garantir l’éducation des enfants, peu importe son rang social, la couleur de sa peau ou encore son sexe, tout enfant a droit à l’éducation. L’instruction est un instrument pour le développement social, économique et culturel d’un pays.

Marceline Mambuyi Mbuyamba
Fondatrice de Un cœur pour l’autre 

Au regard de ceci, nous tenons aussi à marteler et encourager l’éducation des filles. Certes jadis, en particulier en Afrique (dans certaines civilisations) les filles n’étaient destinées qu’au mariage et à la cuisine et n’avaient pas droit à l’éducation. Alors qu’à travers les années nous avons finalement compris que l’intelligence n’a pas de sexe, et que tout enfant où qu’il soit à droit à la scolarisation. C’est ainsi que nous encourageons les femmes de partout, de ne pas se laisser influencer par une quelconque mentalité qui la place plus bas. Mais de se lever, de se construire et de construire ses filles à travers l’instruction. L’éducation est un droit humain qui se doit d’être accessible à toute personne, par cela nous saluons la gratuité de l’enseignement rendu possible cette année 2019-2020. Cela permettra à donner la chance à tout enfant de se construire un futur. Mais l’instruction doit aussi être de qualité afin de permettre aux enfants de connaitre les enjeux dont ils vont faire face.

Nous saluons le travail abattu par le gouvernement et nos enseignants pour la formation des enfants. Un travail difficile dans des conditions pas évidentes pour les enseignants, ainsi nous demandons au gouvernement de palier aux différentes situations pour rehausser les conditions et qualités de l’enseignement, dans notre pays la RDC. Le droit à l’éducation est un droit fondamental et universel.

Merci de nous rejoindre

Marceline Mambuyi Mbuyamba (Fondatrice d’un cœur pour l’autre)

À propos De La Rédaction

x

Check Also

L’APUKIN hausse le ton

La reprise annoncée des cours à l’Université de Kinshasa se heurte au cahier des charges ...